Rue Julie Billiart 12/5 - 5000 Namur info@angkor-belgique.org 0495/36.02.36

Sreypouv, 24 ans, comptable

Sreypouv, ayant perdu son papa, vivait avec sa maman et son grand frère à Tropeang Krapeu, près de Prey Khla. A partir de 7 ans, en 2e année primaire, elle a pu bénéficier d’un parrainage. Elle a suivi ses primaires à Kampong Speu, dans la province voisine, puis le collège et le lycée dans la province de Kandal (celle qui entoure Phnom Penh), en étant essentiellement à la charge de son grand frère car sa maman, âgée, ne pouvait guère subvenir à ses besoins. Sa maman est d’ailleurs décédée quand elle n’était qu’en secondaire inférieur. C’est dire si sa marraine belge lui était devenue indispensable, et pas seulement au plan financier. Sreypouv a d’ailleurs pu la rencontrer deux fois pendant son enfance et son adolescence.

SreyPouv
Sreypouv au bureau

Après le bac, Sreypouv est venue à Phnom Penh étudier le droit et l’économie, plus spécialement dans le domaine bancaire et financier.Pendant les 3 premières années, elle a encore pu compter sur l’aide de sa marraine pour ses frais d’études, puis son grand frère a assumé seul les frais de la dernière année.

Elle a un peu travaillé bénévolement dans le contrôle de gestion d’un hôtel de luxe, le Dara Airport. Elle y a été engagée pour 170$ par mois et après ses 3 mois d’essai, pour 200$. A 24 ans, Sreypouv est financièrement autonome désormais. Si le parrainage est officiellement terminé, la jeune fille aimerait revoir encore sa marraine et lui témoigner non seulement sa gratitude pour son aide mais également son affection.

SreyPouv
Sreypouv (2ème à partir de la droite) et ses collègues