Le fonds de solidarité

Comme les familles de nos filleul.es sont très pauvres, les accidents de la vie tels que la maladie, le décès d’un parent, l’effondrement de la maison ou l’anéantissement d’une récolte les trouve souvent incapables d’y faire face sans aide. Bien que le but de l’Association soit de soutenir la scolarité et non de se consacrer à de l’aide humanitaire générale, nous ne pouvons pas ignorer ces cas dramatiques. C’est la raison d’être de ce Fonds de Solidarité. Selon les circonstances, il paie une consultation médicale, un médicament, une prothèse, des matériaux de construction, un vélo pour aller travailler à la ville, quelques sacs de riz…