Témoignage de Mr et Mme Mabille

(Visite de fin novembre 2011)

En janvier 2011, lorsque nous avons décidé de parrainer un enfant du Cambodge, nous savions déjà que nous irions le voir. Notre filleul est un petit garçon de 11 ans, prénommé Phalla, habitant la commune de Chambak Bitmeas.

Grâce aux conseils de Christine Michiels, nous avons pu préparer notre visite à Phalla. A notre arrivée au Cambodge, Mme Vannarèn et Mr Hong nous ont proposé de participer à la mission mensuelle. Le matin, après avoir fait charger les denrées alimentaires qui viennent s’ajouter au vélo et aux différents cadeaux, nous avons pris la route pour Tonlé Bati.

A notre arrivée à l’école, les enfants se pressent autour de la camionnette, pour aider au déchargement. L’ambiance est à la fête. La distribution des enveloppes et des cadeaux commence. Chaque enfant attend son tour et présente son calepin de présence signé par l’enseignant. Et là, nous nous rendons compte du travail effectué par les collaborateurs : tenue de listes, achats des cadeaux, distribution,….

Ensuite, nous reprenons la route, direction Chambak Bitmea, où nous attend notre filleul. Il est là, dans la cour de l’école et notre émotion est au comble : un petit garçon tout timide, dans son uniforme scolaire et accompagné par sa maman. Après la distribution des dons des autres parrains, Mme Vannarèn nous propose de nous rendre chez Phalla. La grand-mère nous accueille si chaleureusement que nous comprenons vraiment l’importance des dons pour la famille qui vit dans une telle précarité. Le petit Phalla est la vedette : de nombreuses voisines sont attirées par notre arrivée. C’est l’occasion, pour nous, de distribuer les vêtements que nous avons apportés. Par l’intermédiaire de Mme Vannarèn, nous apprenons un peu de la vie de Phalla et de son entourage. Nous y laissons un petit album de photos de la Belgique et de notre famille. Il est temps de partir… C’est le cœur gros que nous nous retournons, pour voir Phalla et sa maman, sur le bord de la route, nous faisant un signe d’au revoir.

Nous tenons à remercier Mme Vannarèn et Mr Hong, pour l’organisation de cette journée inoubliable. Journée, qui nous a permis de prendre encore plus conscience du besoin de nombreuses familles cambodgiennes et de la difficulté de la scolarité des jeunes enfants. Encore merci.

Jean-Luc et Nadine Mabille